Visit of Children from French Guyana

11/04/2013
By admin

Pendant les vacances de Pâques, Europchess a reçu la visite de six enfants amérindiens de Guyane française. Le voyage organisé par le professeur et président du club d’échecs local, Daniel Baur, était leur premier voyage en métropole et en Europe. Pour venir, il leur a fallu une heure de pirogue, trois heures de voitures et puis huit heures d’avion transatlantique et enfin 1h25 de Thalys.

Ces enfants vivent en Amazonie sur la frontière avec le Brésil et n’ont ni électricité, ni ordinateur, mais ils ont appris à jouer aux échecs et voulaient profiter de leur voyage pour se confronter à de nouveaux joueurs. On peut noter qu’en Amazonie française, le Club « les Cavaliers des Trois Palétuviers » met déjà en œuvre une proposition du Parlement européen d’intégrer l’enseignement des échecs dans les écoles.

Contacté le bureau d’Europchess, Président en tête s’est enthousiasmé pour ce projet et a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour les accueillir. Le mercredi 3 avril  les enfants ont été invités à participer à un tournoi de Blitz (2x5mn en 5 rondes) et le vendredi midi 5 avril, ils ont affronté notre maître International, Timothy Binham, en simultanée au Berlaymont.

Tournoi de Blitz : Les enfants, frigorifiés par un hiver qu’ils découvraient pour la première fois, ont été rassurés par la silhouette familière des échiquiers. Ronny Bonne avait préparé les appariements et Frank a rapidement réexpliqué les règles du tournoi. À peine intimidés, les enfants ont crânement joué leur chance, même si face à des joueurs dont la  plupart venait des équipes 1 et 2, le résultat était moins important que la participation. Cinq d’entre eux ont fini avec 2 points sur 5. L’intérêt était surtout dans l’échange et dans l’analyse partagée de leurs parties. Mais le plus plaisant était de voir comme la présence des enfants a rendu au jeu précisément sa dimension ludique. Les sourires et l’ambiance rajeunie en étaient la démonstration. Les enfants nous ont offert des cadeaux artisanaux de leur village. J’ai reçu une épingle à cheveux, ce qui montre qu’ils ont en plus le sens de l’humour…

Simultanée : Organisé avec le soutien du Cabinet de Mme Vassiliou, le clou échiquéen du voyage a été la simultanée dans le patio du Berlaymont. Après des discours de bienvenue de Mme Lenia Samuel (ex-DG adjoint  à EMPL) et Jonathan Hill (chef de cabinet adjoint de Mme Vassiliou), Timothy a brillamment défendu les couleurs du club (6-0). Encore une fois, les enfants ne se sont pas laissé impressionner et Christopher a même réussi à faire assoir Tim pour finir sa partie. En fait, bien que dominé tout au long de la partie,  Christopher a su trouver de jolis coups de défense.

Enfin, après la partie, nous leur avons donné chacun un diplôme, préparé par Georges Vassilakis, remis par Christophe Keller, au nom du Club, une petite boîte de biscuits belges et deux pendules électroniques pour qu’ils puissent continuer à s’entraîner au blitz. Le cabinet du commissaire Hahn s’est joint à la fête et leur a apporté des cadeaux en souvenir de leur passage à la Commission.

Un dernier mot pour dire, que tout cela a été filmé par Arte et sera intégré à un documentaire qui sera diffusé prochainement.

Sur le blog de leur club vous trouverez d’autres détails et leurs impressions. En attendant voici  quelques photos de la simultanée.

http://www.cavalierstroispaletuviers.eu/

Présentation

Prêts à jouer

Explications

C'est parti

Tim has to sit down

Concentration

One Response to Visit of Children from French Guyana

  1. Daniel Baur on 12/04/2013 at 22:05

    Merci à vous pour l’accueil réservé à nos jeunes adhérents. Le jeu d’échecs est notamment un merveilleux vecteur de découverte et de rencontres. Vous nous l’avez confirmé une fois de plus.
    Bravo donc à vous.
    Et on vous propose une revanche aux Trois palétuviers, soit en Guyane. Et c’est parfaitement jouable.
    A bientôt
    Amitiés à vote club
    Daniel Bur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


three − 2 =